Signature de la convention INTERREG avec Madagascar - Performance - Ecoaustral.com

Performance

Réunion

Signature de la convention INTERREG avec Madagascar

19 aoû 2017 | PAR La rédaction
Bary Emmanuel Rafatrolaza (à gauche), secrétaire d'État auprès du ministère malgache des Affaires étrangères, chargé de la Coopération et du Développement, a signé la convention avec Didier Robert, président de la Région Réunion et sénateur.
Après les signatures de conventions-cadres avec Maurice et les Comores, c’est au tour de Madagascar d’avoir signé le 14 août avec la Région Réunion pour la mise en œuvre du programme INTERREG V Océan Indien 2014-2020.


Le programme INTERREG V Océan Indien 2014-2020 permet à la Région Réunion de disposer de 63,3 millions d’euros du FEDER (Fonds européen de développement régionale) pour mener des actions de co-développement avec les pays de la zone. « Avec l’appui de l’Europe, de nouveaux projets concrets peuvent être engagés, souligne le président de la Région Réunion, Didier Robert. Le programme INTERREG V géré par la Région vise à renforcer les actions de développement. Il nous appartient de l’utiliser au bénéfice de nos territoires. La coopération est une clé de la réussite de La Réunion, la clé d’une véritable dynamique pour la zone du grand Océan-Indien. »
Des axes prioritaires ont été définis par Madagascar et La Réunion :
- Accroître le potentiel international de recherche et d’innovation dans l’océan Indien ;
- Soutenir le développement des échanges économiques dans la zone océan Indien ;
- Renforcer les capacités de connaissance et de valorisation du patrimoine naturel de la zone océan Indien ;
- Élever le niveau de compétence collective par le soutien aux actions de formation et d’échanges.
Ces axes prioritaires, définis par rapport aux objectifs thématiques de l’Union européenne pour 2020, se déclinent en objectifs spécifiques et en priorités et sujets d’intérêt communs. Les projets qui émergeront et pourront être financés devront prendre en compte tous ces éléments. Ces projets peuvent émaner d’institutions,  d’d’organisations professionnelles ou même d’entreprises mais toujours dans le sens du développement de Madagascar et de la coopération inter-îles. Dans le précédent programme, on peut citer des projets aussi divers que la formation d’opérateurs de micro-crédit, la restructuration d’une filière de coopératives rizicoles, l’édition d’un annuaire des experts et consultants de la coopération technique internationale Réunion et Madagascar ou encore un programme de gestion du risque inondations et mouvements de terrain à Tananarive.
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Signature de la convention INTERREG avec Madagascar

 Le programme INTERREG V Océan Indien 2014-2020 permet à la Région Réunion de disposer de 63,3 millions d’euros du FEDER (Fonds européen de développement régionale) pour mener des actions de co-développement avec les pays de la zone. « Avec l’appui de l’Europe, de nouveaux projets concrets peuvent être engagés, souligne le président de la Région Réunion, Didier Robert. L...