Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

kapil reesaul (à gauche), ceo de mauritius telecom et maxime sauzier, président du conseil d'administration de la société de télécommunications.
Maurice

Chiffre d’affaires record pour Mauritius Telecom

Mauritius Telecom (MT) a enregistré un chiffre d’affaires record de 12,7 milliards de roupies (environ 259 millions d’euros) pour l’année fi­nancière 2023, marquant une croissance de 11,2 % par rapport à 2022. Les bénéfi­ces nets de la compagnie s’établissent à 1,2 milliard de roupies en 2023 (22 millions d’euros), comparé à 1,1 milliard en 2022.

Cette performance est le résultat de la nouvelle vision de l’entreprise, qui vise à être le partenaire digital le plus sécurisé et le plus fi­able de Maurice, ainsi qu’au plan stratégique mis en œuvre en 2023, qui a pour objectif de construire une entreprise plus solide et plus agile. C’est ce qu’a affirmé en substance le CEO de MT, Kapil Reesaul lors de la présentation du bilan financier.

En 2023, la société de télécommunications a mis en place plusieurs solutions de connectivité ainsi que des services innovants pour répondre aux besoins numériques évolutifs de ses clients. Parmi ses réalisations, il y a notamment le lancement de l’application telecom app et la vitesse internet doublée au même tarif.

Par ailleurs, l’opérateur a consolidé sa connectivité internationale avec l’arrivée en mars 2023 de son troisième câble sous-marin, avec un investissement de 60 millions de dollars. Le câble T3, d’une capacité maximale de 72 Tbps, est équipé de la dernière technologie en matière de fi­bre optique et de faible latence.

MT a également renforcé son engagement en faveur du développement durable, en réalisant des progrès dans l’adoption des principes environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) avec une contribution cumulée dépassant le cap de 400 millions de roupies (8 millions d’euros) depuis 2010. La société a investi dans plusieurs initiatives durables, notamment la promotion de la santé publique, la lutte contre la pauvreté et la réduction de l’empreinte carbone, ainsi dans que la transformation numérique et la gouvernance.

Maxime Sauzier, le président du conseil d’administration a, de son côté, souligné la reconnaissance régionale de l’entreprise : celle-ci a été classée par Jeune Afrique 437e sur les 500 entreprises les plus performantes d’Afrique.