Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Madagascar

Clara Ravoavahy se distingue lors du Women’s Forum

Avec son projet « Go green in style » (Gogs), la directrice général de Newprint a reçu le premier prix de la dirigeante africaine pour l’innovation sociale, décerné par HEC Paris. Un projet qui combine protection de l’environnement et promotion sociale.



Après avoir approfondi le management au sein de l’entreprise familiale Atelemec, Clara Ravoavahy a créé avec son mari, en 1992, l’imprimerie Newprint. Ensemble, ils l’ont fait progresser en se situant à la pointe de l’innovation. À tel point qu’aujourd’hui, Newprint figure parmi les entreprises les plus performantes du secteur dans la Grande île. Mais ce qui a valu à l’entrepreneuse malgache d’être mise en avant au dernier Women’s Forum, axé sur le développement durable, c’est son projet « Go green in style » (Gogs) lancé en 2015 et qui s’inscrit dans une politique de RSE (Responsabilité sociétale de l’entreprise). 

ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET PROMOTION SOCIALE

Gogs consiste à récupérer les chutes de papier pour les transformer en objets artisanaux usuels résistants, tels que paniers, sacs et pochettes. Cela permet ainsi à Newprint de ne plus brûler ses déchets. En outre, le projet permet d’établir une activité génératrice de revenus stables et de former des femmes à un métier. Clara Ravoavahy a d’ailleurs initié le projet en créant une association, baptisée Mah’Gasy, regroupant une cinquantaine de femmes issues de la commune rurale où est implanté le site de production de Newprint. Elles reçoivent une formation préalable qui leur permet à terme de fabriquer jusqu’à quinze sacs en papier par jour. Gogs crée ainsi des opportunités économiques tout en promouvant le développement individuel. Cette activité apporte aux femmes des revenus leur permettant d’améliorer leur vie quotidienne et de scolariser leurs enfants.

UNE AMBITION INTERNATIONALE

La directrice générale de Newprint veut promouvoir son projet à l’international. Elle a ainsi profité de la tenue du Women’s Forum à Maurice, en juin dernier, pour le faire connaître. Cela lui a valu de recevoir le premier prix de la dirigeante africaine pour l’innovation sociale, décerné par HEC Paris. Au-delà de cette reconnaissance en matière de RSE, Clara Ravoavahy souhaite aller plus loin et exporter les produits artisanaux fabriqués par les femmes de son association. C’est ainsi qu’elle a participé à la troisième édition française de la convention d’affaires Africa-Europa, à Rouen, en juillet dernier.