Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Tanzanie

Collaboration entre la multinationale Clarke Energy et le Groupe Bakhresa

La société multinationale Clarke Energy, fournisseur de moteurs, d’équipements électriques et de services centrés sur la production d’énergie et la compression des gaz lance son premier projet en Tanzanie.



Clarke Energy déploiera un moteur à gaz GE Jenbacher à haut rendement au conglomérat Bakhresa Group (le plus grand conglomérat en Tanzanie). L’installation de cette centrale de cogénération alimentée en gaz approvisionnera la minoterie d’Azam à Dar es Salaam, tout en permettant à Bakhresa de réduire ses coûts d’exploitation annuels. « Le moteur à gaz Jenbacher J612 de GE allie une réduction des émissions et une efficacité accrue », affirme Oluwatoyin Abegunde, directeur régional des entreprises de distribution d’énergie GE en Afrique subsaharienne.
Parallèlement, ce projet révèle que la Tanzanie dispose d’importantes réserves nationales de gaz dans les eaux côtières au large du sud du pays. D’ailleurs, deux gazoducs y ont déjà été mis sur pied pour faciliter le transport du gaz. Toutefois, le premier gazoduc est saturé et n’alimente qu’un nombre limité d’industries. Le second vient juste d’être terminé. C'est pourquoi qu'afin d’approvisionner de nouvelles industries et en même temps accélérer le développement industriel de la Tanzanie, Bakhresa a suscité l’expertise de Clarke Energy pour l’installation d’un moteur à gaz GE Jenbacher.

Le Groupe Bakhresa
Le conglomérat tanzanien Groupe Bakhresa est présent dans l’agro-alimentaire (nourritures et boisson), la logistique, l’immobilier et les médias et l'emballage… 
Il est présent non seulement en Tanzanie, mais en Ouganda, au Kenya, au Rwanda, au Burundi, en Zambie, au Malawi et au Mozambique. Le groupe emploie plus de 2 000 personnes.
Son fondateur, Said Salim Bakhresa, est classé, en 2015, par le magazine Forbes, le 36ème homme le plus riche d’Afrique. Sa fortune est estimée à 600 millions de dollars.