Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

À La Réunion, contrairement à ce que laisse entendre le ministre des Solidarités et de la Santé, le passe sanitaire est en vigueur depuis le 10 août. (Photo Stocklib/Pitinan).
Réunion

Confusion autour du passe sanitaire pas applicable selon Olivier Véran

Alors que l’état d’urgence sanitaire est prolongé jusqu’au 15 novembre inclus dans les outre-mer, le ministre des Solidarités et de la Santé a semé la confusion en déclarant que le « pass sanitaire » ne s’y appliquerait pas durant cette période.

Ce Jeudi 9 septembre 2021, le Sénat a définitivement adopté le projet de loi autorisant la prorogation de l'état d'urgence sanitaire dans les outre-mer jusqu’au 15 novembre inclus. La Réunion est donc concernée par ce projet de loi adopté par l'Assemblée nationale après engagement de la procédure accélérée.
Constatant un « niveau préoccupant de la pandémie de covid-19 outre-mer », le gouvernement avait présenté ce projet de loi le 1er septembre dernier.
Le 7 septembre, à l’Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement, on a découvert avec surprise de la bouche du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, que le passe sanitaire ne s’appliquerait pas dans les outre-mer tant qu’ils se trouvent en état d’urgence. Le ministre a ajouté qu’après la fin de l’état d’urgence (à compter du 16 novembre si la situation s’améliore), le passe sanitaire s’appliquerait « au cas par cas, territoire par territoire », mais de façon différente que dans l’Hexagone. De quoi semer la confusion à La Réunion où le passe sanitaire est appliqué depuis le 10 août. Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, a rectifié le tir ce 9 septembre, dans un communiqué publié en fin de journée. Sans désavouer le ministre, le représentant de l’État rappelle qu’« une concertation a été menée auprès des élus et des membres de la cellule de continuité économique et sociale les 4 et 9 août ». Et qu’« il a été décidé à ce moment-là d’acter le déploiement du passe sanitaire à La Réunion à compter du 10 août 2021 ».
Tout cela fait un peu désordre. Mais il est vrai que depuis le début de la crise, on constate un certain « amateurisme » de la part du gouvernement. Sans compter que plusieurs pays ont déjà abandonné le passe sanitaire dont l'efficacité est loin d'être prouvée et qui a surtout pour effet de pénaliser l'économie. En effet, on sait désormais que les vaccinés peuvent être contagieux et qu'il circule déjà un nombre non négligeable de faux "vrais passes sanitaires".