Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Les copeaux de bois sont intégrés au charbon utilisé pour produire de l’énergie électrique
Maurice

Énergie verte : intégration de copeaux de bois dans la production d’électricité

Terragen, la branche énergie du groupe diversifié Terra, a commencé à intégrer des copeaux de bois produits localement dans le charbon utilisé pour la production d’énergie. C’est la première centrale thermique à opter pour cette technique à Maurice. Cette démarche vise à produire une énergie plus « verte » et s’aligne parfaitement avec l’objectif national d’atteindre 60 % d’énergie renouvelable d’ici 2030.

« L’utilisation des copeaux de bois dans la production d’énergie présente l’avantage d’être écologique, car ils proviennent de sources renouvelables. Au-delà de la revalorisation du bois de récupération collecté localement, ici à Maurice, cela nous permet de contribuer à la diversification des sources d’énergie et à réduire la dépendance aux combustibles fossiles, diminuant ainsi les impacts environnementaux liés à leur extraction et leur utilisation », explique Jean Marc Iweins, Power Plant Manager. 

photo 3
Terragen est la première centrale thermique a intégrer des copeaux de bois dans le charbon pour la production d’énergie.

Le bois utilisé est un mélange en provenance de différentes sources locales : centres de tri de déchets, entretien des forêts, bois de palettes usagées, nettoyage de terrains… Une fois récupéré, le bois est séché puis acheminé vers une station de broyage pour le transformer en copeaux de bois. Terragen collabore avec la compagnie Woodpro, qui lui livre entre 10 et 15 tonnes de copeaux de bois par jour, plusieurs fois par semaine. Ces copeaux sont ensuite mélangés avec le charbon avant d’être introduits dans la chaîne de production d’électricité. 

Les modalités techniques et commerciales de l’incorporation des copeaux de bois dans la production d’énergie ont été définies avec le Central Electricity Board (CEB). Le dosage des copeaux de bois dans le charbon doit être précis, et le mélange homogène, pour assurer une stabilité de la combustion dans les chaudières sans affecter la qualité de service électrique fourni par Terragen au réseau de la CEB. L’utilisation  du bois local dans le mix énergétique est le résultat d’un travail collaboratif mené depuis plusieurs années entre différentes parties prenantes, dont la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA), le CBE et les centrales thermiques.

Parallèlement, le groupe Terra a mis en œuvre un projet pilote de plantation de bois d’Eucalyptus sur des terres marginales du nord de l’île et qui fournit des copeaux de bois. La souche restée en terre repousse alors pour produire à nouveau du bois au bout de 4 à 5 ans. La viabilité économique de cette filière est actuellement à l’étude.

Pionnier dans la valorisation de la paille de canne pour la production d’énergie, Terragen contrôle deux centrales de 35 MW, en collaboration avec le groupe français Albioma. Terragen produit environ 370 GWhs d’électricité par an.