Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Maurice

Éric Dorchies est le nouveau CEO de CIEL Textile

Éric Dorchies succède à l’emblématique Harold Mayer qui demeure directeur au conseil d’administration du groupe.

« Cette prise de fonction intervient au moment où nous traversons une période difficile mais je suis confiant de notre capacité à traverser cette crise sur le moyen terme. Nous avons des équipes solides et engagées, un positionnement géographique stratégique intéressant et des relations de confiance avec nos clients. C’est sur ces bases que nous allons accélérer notre transformation autour de 3 grands axes de développement : nos talents, le développement durable et la digitalisation », explique Éric Dorchies en réagissant à sa nomination.
Et la tâche s’annonce rude pour le nouveau CEO. En effet le textile mauricien, déjà sous pression à cause de la mise en place du Brexit et de la concurrence asiatique, est frappé de plein fouet pour la pandémie de la Covid-19 : 40 % de ses commandes ont été annulées !
Autre challenge majeur qui se rajoute à ce contexte déjà compliqué, Éric succède à Harold Mayer, l’emblématique CEO de CIEL Textile. Il a été un moteur du développement du Groupe depuis plus de 25 ans. C’est sous son leadership que CIEL Textile s’est notamment internationalisé à Madagascar puis en Inde et au Bangladesh en se positionnant de fait comme une alternative à la Chine. Il a également mis en place la CIEL Textile Academy pour former les équipes aux meilleures techniques de gestion. Ce qui a permis à l’entreprise de devenir un acteur mondial de l’industrie de la mode et partenaire de grandes marques internationales.
Toutefois Éric a l’avantage « d’avoir été aux côtés d’Harold ces 20 dernières années ». En effet, s’il est depuis 2017, le COO de CIEL Textile, il a occupé des postes clés au sein de CIEL Textile depuis deux décennies. Il a notamment été le CEO du pôle Woven (Aquarelle) de 2008 à 2019 et a grandement contribué à la croissance du pôle qui représente plus de 60 % du chiffre d’affaires du groupe.