Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Madagascar

La BMOI enregistre une forte croissance

La filiale malgache du groupe bancaire français BPCE (Banque populaire – Caisse d’épargne) a vu son produit net bancaire progresser de 45,8 % en 2017 et, surtout, elle affiche un très beau résultat net de 19,8 millions d’euros, en hausse de 58 %. Sa démarche qualité mise en œuvre auprès de ses 35 000 clients a porté ses fruits. Elle compte étoffer ses services et ses produits et se tourne vers le digital. Cette belle croissance la rend plus « désirable » au moment où BPCE se désengage du continent africain. Le groupe l’avait achetée en 2011 à BNP Paribas, coiffant sur le poteau la banque gabonaise BGFI. On ne sait pas si celle-ci est encore sur les rangs. En attendant, BPCE est en train de céder la Banque des Mascareignes, présente à Maurice et à Madagascar, au groupe coopératif marocain Banque centrale populaire (BCP) associé au groupe malgache Sipromad d’Ylias Akbaraly.