Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Ferme solaire à Arsenal dans le nord de Maurice
Maurice

La part des énergies renouvelables reste faible

La part des énergies renouvelables dans le mix énergétique reste faible, selon les dernières données publiées par Statistics Mauritius, concernant 2023. L’année dernière, 82.4% de l’énergie électrique produite à Maurice provenait toujours de sources non-renouvelables, soit 2 691 GWh. 17,6% (574 Gwh) seulement proviennent de sources renouvelables. On est donc encore très loin de l’objectif de 60% fixé par le gouvernement et à atteindre en 2030…

C’est la bagasse qui assure plus de la moitié du volume utilisé dans les sources non-renouvelables (9,5%), devant le photovoltaïque (4,6%) et l’hydro (2,9%). L’éolien est loin derrière à seulement 0,3% devancé par le méthane extrait du site d’enfouissement des déchets de Mare Chicose. Dans la production d’énergie à partir des sources non-renouvelables c’est l’huile lourde qui constitue le volume le plus important avec 48% du total, le reste étant assuré par le charbon.

En 2023, la production totale d’electricité a toutefois augmenté de 4,7%, passant de 3 119 GWh en 2022 à 3 265 GWh. Les producteurs indépendants, Independent Power Producers (IPP), ont produit 47,9% de l’électricité et le Central Electricity Board (CEB) de son côté en a produit 52,1%. De 2022 à 2023, la vente d’électricité a elle aussi augmenté, passant de 2 698 GWh à 2 813 GWh, soit une hausse de 4,3%. Le prix de vente moyen de l’électricité produite s’élève à 6,99 roupies le kWh.