Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Laurent Guerrier, Loëtitia Novello et Vincent Le Baliner
Réunion

Lancement d’un BTS professions immobilières

Le Club immobilier de La Réunion, dont le slogan est « Tous acteurs du territoire », rappelle son président Laurent Guerrier, peaufinait ce projet depuis quelque temps sous la conduite de Vincent Le Baliner, président honoraire du club. Même si le secteur de l’immobilier traverse une période difficile, il demeure particulièrement dynamique et porteur d’emplois potentiels. Mais il manque encore des formations à La Réunion, d’où le lancement d’un BTS professions immobilières par l’Institut de formation de La Réunion (IFR) dès cette rentrée 2023. Fondé et dirigé par Loëtitia Novello, l’IFR affiche une belle réussite depuis plus de vingt ans. Et le courant est bien passé avec Vincent Le Baliner qui considère que ce BTS « est le premier étage de la fusée ». La fusée, ce serait un véritable campus dédié à l’immobilier. « Le secteur comprend une multitude de métiers, souligne Vincent Le Baliner. Il y a tous les métiers du logement social, le bâti tropical, la promotion immobilière, l’aménagement, l’immobilier commercial, l’immobilier de tourisme et de loisirs, etc. » Des métiers qui peuvent exiger plus ou moins d’années d’études, mais qui ont besoin d’une base. Une base qui peut s’acquérir tout en travaillant. Le BTS, qui devrait accueillir une vingtaine d’apprenants pour sa première promotion, fera d’ailleurs la part belle à l’alternance. Et c’est là qu’entre en jeu le Club Immobilier à travers ses membres pour accueillir des jeunes « qui ne doivent plus avoir besoin de quitter l’île pour se former », insiste Laurent Guerrier. Pour cela, il faudra aller plus loin que le BTS et édifier les « autres étages de la fusée ».

Cette initiative du Club immobilier, en partenariat avec l’IFR, s’inscrit dans la même démarche que le Business Game, un concours que le club propose à des étudiants invités à plancher sur des projets d’aménagement.