Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

France

L’argent béni des colonies

Dans ses colonies, la France a construit 50 000 kilomètres de routes bitumées, 18 000 kilomètres de voies ferrées, 63 ports, 196 aérodromes, des centaines de barrages, des milliers d’écoles et hôpitaux. Cette entreprise titanesque fut payée par les impôts et l’épargne des Français. Elle coûta à la France 22 % de toutes ses dépenses sur fonds publics. Entre 1946 et 1956, alors que la décolonisation était en marche, l’État français dépensa encore l’équivalent de 30,29 milliards d’euros supplémentaires. Quant à l’Algérie, de 1950 à 1960, elle engloutit à elle seule 20 % du budget de l’État Français. Des sommes colossales qui auraient pu être utilisées à moderniser la Métropole. Et l’on ose nous parler de « pillage colonial » en « réparation » duquel, dans une volonté d’expiation de « crimes » imaginaires, les Français sont aujourd’hui sommés, non seulement d’accepter, mais plus encore, d’intégrer une déferlante migratoire qui, selon la formule parlante d’Édouard Herriot, a fait de la France la « colonie de ses colonies ». Ce livre est uniquement disponible via L’Afrique réelle : http://bernardlugan.blogspot.com/p/lafrique-reelle.html.

« Comment la France est devenue la colonie de ses colonies » par Bernard Lugan. Bernard Lugan Éditeur, février 2022, 220 pages. Prix : 27 euros