Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Maurice

Le challenge de Pravind Jugnauth dans un contexte économique difficile



De retour au sein du gouvernement après s’être sorti de ses démêlés judiciaires, le fils du Premier ministre a pris le poste stratégique de ministre des Finances et du Développement économique. Il doit commencer par un exercice périlleux, celui du Budget de l’État qu’il devra présenter prochainement. Dans un contexte économique difficile, le manque de visibilité de la politique gouvernementale n’arrange pas les choses. Depuis son installation il y a 18 mois, le gouvernement mauricien en est à son troisième ministre des Finances et du Développement économique. La remise en question du traité fiscal avec l’Inde pourrait assombrir l’avenir du secteur financier qui devra se réinventer très vite. Bien que contenu à un taux de 7,8%, le chômage commence à frapper les diplômés. Il y aurait à l’heure actuelle 5 000 diplômés universitaires sans emploi. Le projet de bâtir des villes nouvelles selon un concept de « Smart City » aura peu d’incidences immédiates et ne pourra porter ses fruits qu’à très long terme. Certains s’interrogent d’ailleurs sur la capacité de Maurice à le réaliser, certains investissements se révélant astronomiques. Il faudrait d’ailleurs pouvoir générer des emplois pérennes et pas seulement durant les chantiers. Heureusement, dans ce tableau général un peu sombre, le tourisme a repris des couleurs et les groupes hôteliers ont très nettement amélioré leurs résultats. Toujours est-il que tous les acteurs économiques attendent avec impatience le nouveau Budget et comptent sur des mesures fortes pour relancer l’investissement. L’occasion aussi pour Pravind Jugnauth de se faire un prénom. Cet avocat, formé aux universités de Buckingham et d’Aix-Marseille, a débuté sa carrière politique en 1987 en adhérant au Mouvement socialiste militant (MSM), le parti créé par son père Anerood. Il en devient le leader en 2003 lorsque son père accède à la présidence de la République. C’est la troisième fois que Pravind Jugnauth est ministre des Finances et de l’Économie. Il avait occupé ce poste de décembre 2003 à juillet 2005 et de mai 2010 a juillet 2011, ne laissant pas un mauvais souvenir. Mais cette fois, Maurice se trouve dans une situation différente. Elle doit arrêter une véritable stratégie de développement et la mettre en œuvre au plus vite.