Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Hagasata Rakotoson, administrateur général de Solidis : « C’est la première obligation émise par une institution financière malgache. »
Madagascar

Le début d’un marché financier avec Solidis

Hagasata Rakotoson, administrateur général de Solidis : « C’est la première obligation émise par une institution financière malgache. »
Hagasata Rakotoson, administrateur général de Solidis : « C’est la première obligation émise par une institution financière malgache. »   ©Njaratiana Rakotoniaina
 

Premier fonds mutuel de garantie à Madagascar, Solidis a clôturé avec succès sa première émission obligataire locale. Il s’agit d’une émission de placement privé, pour un montant total souscrit de près de 1,425 millions de dollars (5,7 milliards d’ariary) et pour une maturité d’un an. Les produits de cette première obligation seront destinés à soutenir les petites et moyennes entreprises disposant de projets de développement dans un contexte de relance économique. 
« C’est la première obligation émise par une institution financière malgache, commente Hagasata Rakotoson, administrateur général de Solidis. Cette opération a rencontré un vif succès puisqu’elle était initialement prévue à 1,25 millions de dollars (5 milliards d’ariary. » Les investisseurs ayant accepté de faire partie de cette première opération ont été de qualité à l’instar des investisseurs institutionnels tels que la Banque malgache de l’océan Indien (BMOI), la Sipem Banque, la Caisse nationale de prévoyance sociale, des acteurs privés majeurs tels que l’opérateur en Mobile Money MVola, le groupe industriel Star et l’entreprise sociale Sahanala ainsi que des épargnants privés. Pour Solidis, il s’agit d’une marque de confiance envers sa solidité et sa stratégie. Outre le taux de rémunération et la diversification du portefeuille de placements, ces investisseurs ont été sensibles aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance mis en oeuvre. Et le succès de cette opération constitue un nouveau pas franchi vers la mise en place d’un marché financier à Madagascar qui élargit les instruments de financement à la disposition des entreprises et qui diversifie les possibilités de placements offertes aux investisseurs. Ayant bénéficié de l’accompagnement technique du cabinet FinAfrique et de la BMOI, en tant que banque dépositaire, Solidis entend demeurer un acteur dynamique de ce marché avec comme ambition de devenir un émetteur régulier de ce type d’obligation. La prochaine émission en 2022 sera d’un montant de 2,5 millions de dollars (10 milliards d’ariary) pour une maturité de trois ans.