Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Maurice/Réunion

Le groupe mauricien Harel Mallac rachète Aldès

Alors qu’il vient de céder sa participation majoritaire dans Corexsolar (voir notre article à ce sujet). Le groupe mauricien Harel Mallac acquiert les filiales mauricienne (à 100 %) et réunionnaise (à 60 %) du Français Aldes et renforce ainsi sa présence dans le secteur du chauffage, ventilation et climatisation (CVC) avec l’ambition de se développer dans l’océan Indien et surtout en Afrique de l’Est.

« Aujourd’hui, plus que jamais, les solutions de ventilation pour réduire les risques de contamination sont essentiels pour une vie saine. Les produits Aldes ont une notoriété internationale et avec la synergie des différents réseaux d’Harel Mallac, nous comptons développer de nouveaux marchés dans la région », assure Niresh Buton, le nouveau directeur général d’Aldes Maurice et d’Aldes Réunion après que le groupe mauricien ait acquis les filiales mauricienne (à 100 %) et réunionnaise (60 %) d’Aldes.
Preuve de son optimisme, le groupe mauricien compte prendre, d’ici trois ans, 100 % de l’entreprise de La Réunion. Pour assurer une cohérence à cette opération, un projet de renaming – changement de nom – devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année.

Les deux nouvelles entités intègrent la sous-division « Industrial Equipment » d’Harel Mallac, qui comprend déjà la société Novengi, et renforcent l’expertise et le portfolio du groupe mauricien dans le « Heating, Ventilation and Air Conditioning » (HVAC), en français « chauffage, ventilation et climatisation » (CVC). L’expertise des équipes, la proximité avec le client et la qualité des marques sont essentiels pour cette industrie.

Aldes
Créée en 1925, l’entreprise française Aldes propose des solutions complètes d’amélioration de la qualité de l’air par ventilation mécanique contrôlée (VMC) dans les bâtiment destinés aux professionnels et aux particuliers. Implantée depuis 1997 à La Réunion, sous le nom de Fluxmeca, elle a crée, via cette base en 2008, une unité de production à Maurice. Ces filiales ont su à la fois s’appuyer sur les produits finis conçus et fournis par sa maison-mère et sur un savoir-faire local. 
Quant à Harel Mallac, depuis sa revue stratégique en 2016, il se veut être le partenaire d’entreprises recherchant des solutions intégrant technologie et souci environnemental. Avec l’acquisition des deux sociétés d’Aldes dans l’océan Indien, le groupe souhaite développer davantage des offres sur la ventilation industrielle et résidentielle dans d’autres pays de l’océan Indien et surtout mettre le cap sur l’Afrique de l’Est. Il est déjà présent à Madagascar, en Zambie, en Tanzanie, au Burundi et au Rwanda.