Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Maurice

«  MCB INDIAN OCEAN OPEN 2023 » – Pierre Pellegrin : retour gagnant !

Du 16 au 18 juin, le « MCB Indian Ocean Open » a accueilli à Heritage Golf, à Bel Ombre, 57 golfeurs de l’île, mais aussi de La Réunion, des Seychelles, de Madagascar, de Tunisie et du Kenya. Un tournoi comptant pour le classement World Amateur Golf Ranking (WAGR) et dans lequel s’est imposé le Mauricien Pierre Pellegrin.

Avec la présence de 57 golfeurs pro et amateurs de la zone ayant un index inférieur à 12,4, la 9ème édition du MCB Indian Ocean Open aura été un gros succès à tous les échelons. Parrainé par la Mauritius Commercial Bank et très prisé par les golfeurs de l’élite régionale, preuve que ce rendez-vous gagne en popularité à l’île Maurice et dans la région, il a confirmé la montée en puissance de Pierre Pellegrin. Celui-ci a dessiné sa victoire dès le premier jour (score de 67) pour ensuite enchaîner avec un 72 et répéter un dernier 72 pour un combiné de 212 sur l’ensemble des 54 trous (3 tours) joués en formule Stroke Play. « J’étais venu avec de réelles ambitions dans le sillage de ma bonne saison en Afrique du Sud sur le Sunshine Tour. Mission accomplie… », lâche fièrement Pierre Pellegrin après son sacre. Yannick Merven, président de la Mauritius Golf Federation, se réjouit de la bonne image que projette cette compétition dans la région. « Nous avons invité de bons golfeurs étrangers et ils sont ravis de leur participation. Nous essayons d’élargir notre invitation par le biais des fédérations voisines pour valoriser la portée régionale du tournoi. Depuis le début de mon mandat, nous avons fait le choix de nous concentrer sur les jeunes. Notre équipe nationale junior s’est bien illustrée en Ouganda en avril, et parmi eux se trouve Gabriel Le Court de Billot qui progresse. Il a réussi un score en dessous du par qui était le meilleur score de la journée. »

Le Réunionnais Fred Lam-Soo, qui l’a emporté dans la catégorie séniors, reçoit son prix des main de Amrita Craig, « marketer » à la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA). ©Droits réservés

Satisfaction totale aussi du côté du Heritage Golf Club qui une nouvelle fois a abrité le tournoi. « L’événement continue de dépasser les attentes chaque année. Le tournoi 2023 a été la meilleure édition pour moi, avec un fantastique parrainage de la MCB, un grand nombre de golfeurs présents et des scores parmi les plus élevés jamais vus ici, souligne le directeur général de Heritage Golf Club, Jonathan Menteath. L’impact potentiel de l’industrie du golf sur Maurice est prometteur. Surtout avec le futur complexe La Reserve Golf Links, un parcours de golf de classe internationale que nous visons à positionner parmi les 100 meilleurs mondiaux, en dehors des États-Unis. »

Le Seychellois Jerry Jean Batptiste (à g.), 3ème dans la catégorie mid-amateur, reçoit son prix des mains de Olivier Lajeunesse, « Head of Tours & Distribution » chez Rogers Hospitality. ©Droits réservés

La Mauritius Commercial Bank (MCB), présente dans la promotion du golf à Maurice et dans la région, a encore tenu son rôle de sponsor principal de ce rendez-vous de l’océan Indien. « Nous avons vécu un week-end golfique magnifique. Avec passion pour les uns et dévouement pour les autres. Nous avons atteint nos objectifs et nous comptons faire tout aussi bien, voire mieux l’année prochaine », rappelle Dominic Provencal, Head of Business Banking chez MCB.

Pierre Pellegrin nourrit des ambitions sur le Sunshine Tour : Après une première saison à tâtons, Pierre Pellegrin semble trouver ses repères. Ce golfeur professionnel mauricien de 24 ans, formé pendant trois ans à l’académie The Golf School of Excellence (TGSE) à Cape Town, s’est rappelé aux bons souvenirs du MCB Indian Ocean Open en s’offrant le trophée deux ans après. « Ce tournoi au Heritage Golf Club était en quelque sorte un challenge pour moi, explique le golfeur au lendemain de son succès à Bel Ombre. Je revenais cette fois avec un statut de golfeur pro sur le Sunshine Tour. Je voulais prouver que j’avais passé un cap. C’est indéniable que je maîtrise mieux mon jeu. I know what to expect when I go on a tournament… »
Pierre Pellegrin avoue que le déclic s’est opéré au début 2023. « Après une saison 2022 où je me suis souvent interpellé, j’ai finalement rectifié le tir. Je me suis offert les services d’un caddie en la personne de Joe, un Sud-Africain d’une cinquantaine d’années, donc expérimenté. Concernant ma condition physique, je suis désormais suivi par un Personal Trainer. Entre les tournois disputés, je travaille beaucoup la musculation (mon poids de forme est de 69 kilos pour 1 m 80). C’est important dans l’équation, car je veux gagner en puissance sur le green. Finalement, j’ai un manager depuis janvier. C’est ma maman qui assure cette fonction. »
Sur le Sunshine Tour qui regroupe 180 golfeurs du monde entier, mais aussi sur le Big Easy Tour (deuxième division avec une centaine de joueurs), Pierre Pellegrin nourrit des ambitions sur le circuit. « Je me suis aligné dans une trentaine de tournois, passant quelques cuts, sans plus. L’Afrique du Sud est un tremplin vers d’autres horizons. J’aimerais réussir à intégrer le Top 50 du Sunshine Tour et aussi celui du DP World Tour, car je pense que j’ai les qualités pour m’adapter à ces circuits. »

Gabriel Lecourt de Billot, souvent au premier plan des compétitions juniors, mène actuellement dans le « MCB Ordre de Mérite Jr ».

Gabriel Lecourt de Billot : un crochet en Afrique du Sud : Le golfeur mauricien Gabriel Le Court de Billot a été sélectionné pour participer à la deuxième édition de l’African High Performance Golf Training Camp qui s’est tenu du 4 au 7 juillet 2023 au Royal Johannesburg & Kensington Golf Club, en Afrique du Sud. Dans le cadre de ce programme de haut niveau, Gabriel Le Court de Billot était accompagné de Didier Gayat, sélectionneur national qui, lui aussi, a participé à cette session. La Fédération internationale de golf (IGF), PGA Afrique du Sud et la Solidarité Olympique ont soutenu le stage.