Eco Austral

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral

Maurice a accueilli des délégations de 33 pays, dont 22 ministres du Tourisme, deux ministres adjoints et quatre ambassadeurs
Maurice

Rencontre des dirigeants africains du tourisme

Du 26 au 28 juillet, s’est tenue à Maurice la 66ème réunion de la Commission régionale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l’Afrique. Les États membres se sont joints à des représentants d’organisations internationales et du secteur privé pour se concentrer sur les possibilités d’emploi et d’investissement dans le tourisme, tout en reconnaissant la nécessité vitale de relever les défis, notamment la crise climatique.

Selon les dernières données de l’OMT, le tourisme en Afrique reprend de la vigueur après la crise sans précédent provoquée par la pandémie : les arrivées internationales sur tout le continent africain étaient revenues à 88 % des niveaux d’avant la pandémie à la fin du premier trimestre 2023.

À l’échelle mondiale, les recettes du tourisme international ont franchi le cap des 1 000 milliards de dollars en 2022, soit une croissance de 50 % en termes réels par rapport à 2021. Parmi les destinations africaines pour lesquelles des données sont disponibles, le Maroc et Maurice ont notamment dépassé leurs recettes touristiques de 2019 au premier trimestre 2023.

Souhaitant la bienvenue aux délégués, le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : « Le programme d’action de l’OMT pour l’Afrique a été adapté. Notre vision pour le tourisme africain est également celle d’une gouvernance forte, d’une éducation accrue et d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité. Pour y parvenir, nous visons à promouvoir l’innovation, à défendre l’image de la marque Afrique, à faciliter les voyages et à débloquer la croissance grâce à des investissements et à des partenariats public-privé. »

Le Mauricien Lux en Afrique de l’Est : The Lux Collective, du groupe mauricien Lux, a signé avec la société ZK Venture Company, à Zanzibar, un accord de gestion hôtelière pour un hôtel 5-étoiles dans cette île. Situé sur une plage privée surplombant l’océan Indien, le Lux Marijani Zanzibar a commencé ses opérations le 1er juillet dernier. C’est une première implantation pour Lux en Afrique de l’Est, région qui enregistre la performance économique la plus élevée du continent. Dans son rapport Perspectives économiques de l’Afrique de l’Est 2023 qui vient d’être publié, la Banque africaine de développement (BAD) prévoit 5,1 % de croissance en 2023 et 5,8 % en 2024. Une croissance qui sera principalement tirée par le Rwanda, l’Ouganda, l’Éthiopie, le Kenya, Djibouti et la Tanzanie.