Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Run Market
Réunion

Run Market : feu vert pour le Mauricien IBL

Après la validation du tribunal de commerce de la reprise par le groupe mauricien IBL de 51 % de Make Distribution, propriétaire de quatre hypermarchés sous l’enseigne Run Market Partenaire Intermarché, l’Autorité de la concurrence vient de lever le dernier obstacle en autorisant cette reprise sans conditions. Si cette autorité française avait à se prononcer, c’est que le groupe IBL détient Edena, leader des eaux de source embouteillées et BGSA, en tant que grossiste-importateur, via la société Phoenix Réunion, pour d’autres boissons alcoolisées ou non. Après examen du dossier, elle a considéré que : « Sur le marché de la distribution en gros de boissons à destination des GMS, IBL ne représente que 4,5 % de part de marché. Dès lors, IBL n’est pas en mesure de verrouiller ce marché. Par ailleurs, la part de marché à l’achat des quatre magasins de Make Distribution pour la famille des boissons sous MDF (Marques de fabricant – NDLR) au niveau de l’île de La Réunion représente 13 % du marché total des dépenses d’approvisionnement en boissons sous MDF des GMS sur l’île de La Réunion. Au regard des parts de marché limitées de Make Distribution, si cette dernière cessait de s’approvisionner auprès des concurrents d’IBL, cela n’aurait aucun effet sensible sur les marchés de la distribution en gros de boissons. »

Les choses sérieuses ont donc commencé pour IBL qui soutenait déjà la relance de l’enseigne Run Market, présente à Saint-Paul, Sainte-Marie, Saint-Denis et Saint-André, et absente du sud de l’île. Est-ce un handicap ? Il faut rappeler que, pendant long-temps, Groupe Bernard Hayot, qui exploite l’enseigne Carrefour, n’avait pas d’assise dans le Sud, ce qui ne l’a pas empêché de se développer. Mais face à cet acteur et à Leclerc qui, à eux deux, pèsent plus de la moitié du marché, Run Market aura fort à faire pour trouver sa place. Le marché de la grande distribution est très porteur à La Réunion, il suffit de voir le remplissage des parkings des centres commerciaux et les files aux caisses pour s’en rendre compte. Mais il est aussi très concurrentiel. Outre Carrefour et Leclerc, on compte Système U et Leader Price qui ne font pas de la figuration.