Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Réunion

Salon de l’emploi automobile le 6 septembre à La Cité des Arts

Booster l’employabilité et mettre en lumière les métiers de l’automobile, en parallèle ! Tel est le double objectif de la 2e édition d’AUTO-JOBS, le Salon de recrutement de l’automobile, qui sera organisé par les adhérents de la branche automobile du SICR (Syndicat de l’Importation et du Commerce de La Réunion), le jeudi 6 septembre à La Cité des Arts à Saint Denis à partir de 8h30.

Les professionnels du secteur proposeront des offres d’emploi : vendeurs de véhicules, mécaniciens, réceptionnaires, agents de location, entre autres.  Ils seront également sur place pour prodiguer les meilleurs conseils aux candidats – demandeurs d’emploi ou aux jeunes étudiants. Des vidéos avec le célèbre humoriste Johny Guichard tournent actuellement sur Facebook pour illustrer les différents métiers de ce secteur. 
Une carrière au sein d’un secteur dynamique et en pleine mutation est possible à la Réunion, lance Arzou Mahamadaly, président du pôle automobile du SICR. « Après une première édition prometteuse en 2016, AUTO-JOBS est appelé à devenir le rendez-vous incontournable du secteur. Les jeunes, les demandeurs d’emploi ou encore les personnes souhaitant s’essayer à autre chose dans leur vie professionnelle, peuvent vraiment  trouver une carrière dans un secteur en perpétuel évolution », assure notre interlocuteur. « Ce salon dédié permettra aux personnes intéressées, non seulement de découvrir les métiers, mais aussi de se faire accompagner par les différents organismes œuvrant dans l’emploi. »
Les candidats pourront découvrir, également, les formations qui existent sur l’île.  « L’île de la Réunion regorge de talents et nous sommes sûrs que nous pourrons dénicher des perles rares. Le SICR-branche automobile agit comme facilitateur. Il a pour but de promouvoir ces métiers.  C’est un challenge mais aussi une belle opportunité pour l’ensemble des candidats  », souligne pour sa part Valérie Chow Ping Mo, Secrétaire Générale du SICR. 
Il existe une réelle méconnaissance du secteur de l’emploi automobile, et c’est dommage compte tenu de la multitude des métiers et des possibilités d’évolution dans le secteur,  affirme-t-elle. « D’où l’idée de faire ces spots, drôles mais informatifs, avec l’humoriste Johny Guichard. Ces vidéos ont été publiées sur la page Facebook d’Auto-Jobs- https://www.facebook.com/Auto-Jobs-204393606918457/ afin de permettre au public, de découvrir ces différents postes qui, j’en suis sûre, les intéresseront. » 

Le taux de chômage est important à la Réunion souligne le Président M Arzou Mahamadaly. « L’essence même de notre mission, est de contribuer au développement économique de La Réunion. » Hommes et femmes rêvant de travailler dans le domaine de l’automobile ont ainsi rendez-vous avec leur future carrière le 6 septembre à partir de 8h30 et jusqu’à 17h à La Cité des Arts à Saint Denis où ils pourront rencontrer des experts de ce secteur porteur. 

A propos de SICR
Créé par des chefs d’entreprises soucieux de s’adapter aux évolutions de leurs métiers et de pérenniser leurs activités, le SICR effectue sa mission dans le cadre d’une démarche légaliste, en respectant les valeurs d’un syndicat à vocation professionnelle, à savoir l’éthique, la proximité et le pragmatisme. Le syndicat, dans une démarche proactive au regard des enjeux pour le territoire et les professions qu’il représente, est force de proposition pour accompagner le dynamisme économique réunionnais sur l’échiquier national et international. Il regroupe des adhérents qui ont une conscience forte de leur contribution à l’action collective. Il est un lieu d’échanges et de ressources qui leur permet de contribuer activement au développement d’une économie précautionneuse des futures générations. SICR s’est donné comme enjeux d’accompagner la professionnalisation des relations entre les acteurs économiques : mettre en œuvre des outils structurants pour accompagner les filières, développer la performance des entreprises et favoriser l’emploi. Il milite pour que les conditions d’une saine concurrence soient favorisées tant à l’importation qu’à l’exportation, que les produits importés respectent les normes européennes et que les exportations, notamment celles de déchets, se fassent suivant les réglementations en vigueur en matière de transferts transfrontaliers.