Performance

Botswana

Le « Made in Africa » à l'honneur de la 5ème édition du Prix de l'Innovation pour l'Afrique

20 Jan 2016 | PAR African Press Organization
Le thème « Made in Africa » de PIA de cette année découle de la conviction que l'Afrique est capable de se positionner elle-même sur la carte du monde par le biais de l'innovation locale, façonnant ainsi son propre succès en matière de croissance économique tout en créant des incitations à la commercialisation et au déploiement à grande échelle d'innovations « maison ». - PIA
L'African Innovation Foundation, en collaboration avec le gouvernement du Botswana, et le Botswana Innovation Hub, ont annoncé que la 5ème édition du Prix de l'Innovation pour l'Afrique se tiendra à Gaborone en juin 2016.

Le PIA (Prix de l'Innovation pour l'Afrique) est un programme clé de l'AIF (African Innovation Foundation), dont le but est d'accroître la prospérité des Africains en catalysant l'esprit d'innovation sur ce continent. Cette année, le PIA célèbre son cinquième anniversaire ! À ce jour, il a attiré plus de 6 000 innovateurs provenant de 50 pays africains, ce qui en fait une initiative véritablement panafricaine.
L'AIF propose plusieurs opportunités en faveur de la croissance locale, nationale, régionale et internationale. Cet événement offrira une plateforme d’interactions sans précédent entre innovateurs africains et autres acteurs  de l'innovation : réseautage, partage  de connaissances, échange d’expériences et opportunités d’affaires seront au rendez-vous.  
L'événement, qui se tiendra de cette année à Gaborone, s'articulera autour du thème « Made in Africa » et promet d'être novateur et de s'étendre au-delà de la cérémonie de remise des prix.

Miser sur l'économie de la connaissance

Le choix du Botswana comme pays hôte du PIA 2016 s'explique par son engagement à créer un écosystème d'innovation nationale. En effet, ce pays a choisi de capitaliser sur l'économie de la connaissance. Pour cela, il va développer un parc scientifique de 57 hectares, surnommé le Botswana Innovation Hub (BIH).

Le bâtiment iconique du parc du BIH ouvrira ses portes en septembre 2016, pour célèbrer les 50 ans d'indépendance du pays. - BIH
Le bâtiment iconique du parc du BIH ouvrira ses portes en septembre 2016, pour célèbrer les 50 ans d'indépendance du pays. - BIH

« Abriter le PIA 2016 et célébrer l'ingéniosité africaine à Gaborone donnera au Botswana l'occasion de montrer son engagement à mettre l'innovation au centre de sa stratégie de développement », assure le ministre des Infrastructures, des Sciences et des Technologies du Botswana, Nonofo Molefhi. « Nous sommes très honorés d'avoir été choisis pour accueillir le PIA 2016 et nous avons hâte de démontrer les avancées positives que le Botswana et l'Afrique sont en train de faire dans le paysage de l'innovation ». Quant à Walter Fust, le président du Conseil de l'AIF, il ajoute : « avec ses nombreux succès, le Botswana est un excellent choix pour abriter la 5e édition du PIA et nous aider à continuer à stimuler l'esprit d'innovation en Afrique ».
Le thème « Made in Africa » de PIA de cette année découle de la conviction que l'Afrique est capable de se positionner elle-même sur la carte du monde par le biais de l'innovation locale, façonnant ainsi son propre succès en matière de croissance économique tout en créant des incitations à la commercialisation et au déploiement à grande échelle d'innovations « maison ».

Le PIA 2016 décernera les prix et incitations suivantes aux nominés :

  • Grand prix de 100 000 $
  • Deuxième prix de 25 000 $
  • Prix spécial d'impact social de 25 000 $
  • Un bon de 5 000 $ pour chacun des autres nominés
  • Soutien au développement commercial des 10 meilleurs jeunes innovateurs choisis après la cérémonie de remise des prix
  • Soutien au développement commercial des 10 meilleures femmes innovatrices choisies après la cérémonie de remise des prix

L'appel à candidatures du PIA était ouvert d'août à octobre 2015 et a reçu plus de 3 600 candidatures provenant de 50 pays africains. Les innovations proposées sont la preuve de l'ingéniosité africaine dans des domaines variés, de l'agriculture et des technologies aux initiatives d'énergie verte. C'est par un processus rigoureux et transparent de critique, de validation, d'entretien et de consensus que le jury composé d'experts choisira soigneusement, cette année, la nouvelle vague de l'ingéniosité africaine parmi 985 candidatures admises issues de 46 pays d'Afrique.

 

Le Dr. Melesse Temesgen gagnant du prix spécial IPA pour l'Innovation sociale 2014- AIF
Le Dr. Melesse Temesgen, gagnant du prix spécial IPA pour l'Innovation sociale 2014. - AIF
Logo Prix de l’innovation pour l’Afrique Prix de l'Innovation pour l'Afrique
Depuis son lancement inaugural avec la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) et son approbation par les ministres participant à l'Union africaine (UA)/Conférence de la CEA en 2012, le Prix de l'Innovation pour l'Afrique (PIA) est aujourd'hui reconnu comme la plus importante initiative d'innovation en Afrique.
Le PIA reconnait et récompense les innovateurs africains et se mobilise à leurs côtés en promouvant des solutions « maison », axées sur le marché visant à résoudre les problèmes liés à l'agriculture, à la santé et bien-être, au secteur manufacturier, aux TIC ainsi qu'à l'environnement, l'énergie et l'eau.
Les précédentes cérémonies de récompenses du PIA se sont déroulées dans de grandes villes africaines représentant diverses régions du continent, notamment Addis-Abeba (2011), Le Cap (2013), Abuja (2014) et plus récemment Skhirat au Maroc (2015).
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Botswana

Le « Made in Africa » à l'honneur de la 5ème édition du Prix de l'Innovation pour l'Afrique

Le PIA (Prix de l'Innovation pour l'Afrique) est un programme clé de l'AIF (African Innovation Foundation), dont le but est d'accroître la prospérité des Africains en catalysant l'esprit d'innovation sur ce continent. Cette année, le PIA célèbre son cinquième anniversaire ! À ce jour, il a attiré plus de 6 000 innovateurs provenant de 50 pays africains, ce qui en fait une initiative v...