Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Alteo lance la première Tiny Forest de l’Est
Maurice

Alteo lance la première Tiny Forest de l’Est

Alteo a lancé le 21 mai la toute première Tiny Forest dans l’est de l’île en collaboration avec l’ONG Tiny Forest of Mauritius. Ce projet urbain, qui fait la part belle aux espaces verts sur une superficie de 176 m2 grâce à 529 plantes de 58 variétés différentes, a été mis en terre en présence des habitants de la région, d’une trentaine d’élèves issus de l’établissement Ewad, ainsi que des équipes d’Alteo et Alteo Property.

L’idée d’une Tiny Forest, qui repose sur le principe de planter des arbres de manière dense et stratégique sur une petite surface, a ainsi germé dans le cadre de la Smart City Anahita Beau Champ. En tant qu’une des solutions durables et inclusives pour les communautés de la région, elle ambitionne de favoriser le développement de la biodiversité dans les milieux urbains. « Cette initiative s’inscrit dans une dynamique collective visant à renforcer la responsabilité environnementale de notre groupe et à créer et préserver des espaces verts bénéfiques pour tous, et en particulier pour la communauté, explique Junior Contato, Farm & Productive Landscaping Manager chez Alteo. C’est un projet que nous avons mené en étroite collaboration avec Tiny Forest of Mauritius, ce qui nous a permis de bénéficier de leur méthodologie ainsi que de leurs conseils par rapport à la sélection des plantes. »

L’engagement de la communauté étant essentiel pour garantir le succès et la durabilité d’une telle initiative, Alteo a privilégié une approche participative en organisant des rencontres avec des représentants d’associations locales telles que les écoles, les associations de femmes, l’équipe de football, et le conseil du village.

L’ONG Tiny Forest of Mauritius a été fondée il y a seize ans en réponse au besoin urgent de sauver les plantes indigènes et endémiques de Maurice.

Add Comment