Eco Austral

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral

Maurice

Amaury d’Unienville : Des ambitions régionales pour Saint-Gobain

Amaury d’Unienville dirige, avec son frère Fabrice, Saint-Gobain Océan Indien, filiale du géant français constituée en octobre 2021. Sa fibre industrielle lui colle à la peau et il entrevoit déjà une expansion régionale.

Quadragénaire dynamique, Amaury d’Unienville est issu d’une famille d’entrepreneurs et d’industriels et Saint-Gobain Océan Indien affiche déjà un joli parcours.

L’histoire commence en 1996 lorsque son père, Christian d’Unienville, crée ABE Industrial Products Ltd, une entreprise dans le secteur de la chimie du bâtiment. ABE est une marque de produits sud-africains largement distribués sur le marché mauricien. L’entreprise se dote d’un Pioneer Certificate et signe en 1998 un partenariat industriel à 50-50 avec la maison-mère sud-africaine, ABE Construction Chemical. La gamme de produits ABE fait l’unanimité chez les professionnels du bâtiment (constructeurs, ingénieurs, chefs de projet …) et ABE Industrial Products se taille, au fil des années, une solide réputation. Forte de ce succès, la holding qui possède ABE Industrial Products Ltd devient en 2002 une entreprise 100 % mauricienne.

Amaury d’Unienville se joint à la société en 2013 et va lui apporter une nouvelle dimension. Déjà, son frère Fabrice avait intégré ABE Industrial Products quelques années plus tôt. Les deux frères ont été élevés dans un monde entrepreneurial et industriel puisque, outre leur père, leur mère est aussi entrepreneure et a dirigé pendant plus d’une décennie une entreprise spécialisée dans l’ameublement. « C’est le terreau idéal pour grandir en tant qu’entrepreneur lorsqu’on a de tels parents », confirme Amaury d’Unienville, aujourd’hui directeur général adjoint et directeur des ventes de Saint-Gobain Océan Indien. Avec sa formation de microbiologiste, il n’avait au départ rien d’un entrepreneur, mais son environnement familial va le forger et faire émerger sa fibre industrielle et entrepreneuriale.

Avec la venue de Fabrice, l’actuel directeur-général de Saint-Gobain Océan Indien, l’entreprise s’était lancée dans la fabrication et la commercialisation de mortiers pour la construction et les activités ne cessaient de grandir.

Saint-Gobain actionnaire majoritaire

En 2012, ABE Industrial Products décide de délocaliser ses activités en émigrant de la zone industrielle de Coromandel, à la sortie sud-ouest de Port-Louis, vers une autre zone industrielle, située à La Joliette, près de Petite Rivière, toujours à proximité de la capitale. Le site est immense (29 000 m²) et l’investissement important pour une PME. Une question se pose alors à cette famille d’entrepreneurs : « Allons-nous pouvoir relever le défi ? »

« Ce n’est jamais simple d’être entrepreneur, mais n’est-il pas vrai que ‘tenir c’est vaincre’ », commente Amaury d’Unienville. Et pour ne rien arranger, le secteur de la construction connaît des moments difficiles entre 2015 et 2016. Mais ABE Industrial Products tient bon et s’autorise même à voir loin. « Il ne faut pas oublier que Maurice est un pays d’entrepreneurs et d’industriels », rappelle Amaury d’Unienville.

« L’entreprise rayonne, elle est reconnue sur le marché, les portes s’ouvrent, nous devenons la béquille technique des métiers de la construction. » ©Droits réservés

ABE Industrial Products va alors développer de nouveaux produits, sur son site de La Joliette et, surtout, fait appel à de nouvelles compétences en recrutant un chimiste formulateur en poste chez Weber, une filiale du géant international Saint-Gobain. La marque de mortier MEP (Mortier Enduit Professionnel) voit ainsi le jour, et vont s’ensuivre trois années de croissance exponentielle. « L’entreprise rayonne, elle est reconnue sur le marché, les portes s’ouvrent, nous devenons la béquille technique des métiers de la construction », résume Amaury d’Unienville, avec une certaine fierté, teintée de pragmatisme.

Parallèlement, ABE Industrial Products va grandir avec le modèle Saint-Gobain comme inspiration et dans lequel le développement durable occupe une place centrale. Après la crise covid, des contacts sont établis avec le géant. En 2021, Saint-Gobain entre dans le capital d’ABE Industrial Products et en devient actionnaire majoritaire. Saint-Gobain Océan Indien voit le jour, adopte les principes de développement durable et affiche clairement son ambition régionale.

Dans la foulée, l’entreprise réduit jusqu’à plus de 20 % l’empreinte CO2 liée à l’utilisation du ciment dans certains de ses produits. « Nous envisageons maintenant de remplacer une partie du rocksand par d’autres intrants recyclés », indique Amaury d’Unienville. L’innovation ne s’arrête donc jamais pour ce jeune entrepreneur, un atout dans un milieu industriel local déjà bien dynamique.

Saint-Gobain : plus de 350 ans d’innovations : Depuis la création de la Manufacture des glaces de miroirs en 1665, Saint-Gobain s’est toujours distingué par sa capacité à inventer des produits qui améliorent la qualité de vie de ses contemporains. Avec un chiffre d’affaires de 51,2 milliards d’euros (2022), un effectif de 168 000 collaborateurs et une présence dans 75 pays, c’est un géant international.
Saint-Gobain s’est engagé à atteindre la neutralité carbone en 2050 et le groupe veut devenir le leader mondial de la construction durable. Développées dans une dynamique d’innovation permanente, ses solutions intégrées pour la rénovation des bâtiments publics et privés, la construction légère et la décarbonation du monde de la construction et de l’industrie apportent durabilité et performance. L’engagement du groupe est guidé par sa raison d’être : « Making the world a better home ».