Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Réunion

Témoignages de professionnels de La Réunion et d’invités de Studio RéunionAbonné 

photoy singh2

©Droits réservés

Narinderpal Singh Chandok (Tigre Films)

« Je suis né en Inde dans la région du Penjab et j’ai grandi en France. Réalisateur et producteur de documentaires depuis plusieurs années, j’ai voyagé dans plus de 40 pays et je ne suis jamais venu à La Réunion. Alors, lorsque j’ai été invité pour Studio Réunion, je n’ai pas hésité à venir voir ce petit joyau au cœur de l’océan Indien et je ne suis pas déçu. Je suis agréablement surpris de voir que je ressemble physiquement à beaucoup de Réunionnais : j’ai l’impression d’être à la maison, de faire partie du décor ! J’avais entendu parler d’une bonne entente entre communautés, mais le voir et le vivre, c’est autre chose. Ces rencontres BtoB me permettent de rencontrer les personnes de l’audiovisuel et du cinéma et de voir ce que l’on pourrait faire ensemble. J’aimerais bien venir travailler ici car faire le pont entre la France et l’Inde est plus long qu'entre l’Inde et La Réunion. Les Réunionnais d’origine indienne ont peut-être envie qu’on leur raconte des histoires en lien avec leurs racines, nous avons des liens évidents à consolider. »

photou erika etangsale2

©Droits réservés

Érika Etangsalé

« Auteure, réalisatrice réunionnaise, j’ai notamment réalisé Lèv la tèt dann fénwar, un film qui se construit sur la trajectoire de vie de mon père parti travailler en France hexagonale encadré par le Bumidom, organisme chargé à l’époque de l’immigration des habitants des DOM. C’est un film non pas sur le Bumidom, mais sur les mécanismes de transmission de génération en génération, sur les traumas qui se transmettent aussi. Sélectionné aux Césars, il a reçu des prix dans différents festivals et il continue de circuler. Film de 51 minutes, il a été tourné en argentique en 16 mm, j’ai travaillé avec We Film, une société de production réunionnaise. Actuellement, je prépare un projet de court-métrage dans la même esthétique, en argentique. Pour moi, un plan cinéma, c’est une succession de peintures, des tableaux. Ce film mélange fiction et animation et c’est une histoire d’amour se passant dans le cadre de la pêche des bichiques, activité ancestrale en voie de disparition à La Réunion. Mon travail porte vraiment sur ce processus de perte de mémoire, de savoirs, de connaissances. »

photov pierre erudel1

Pierre Erudel et Harinala. ©Droits réservés

Pierre Erudel

« Auteur, acteur et réalisateur de La Réunion, je suis avant tout un amoureux de l’image. Après une formation dans le monde d...

Ce contenu est réservé aux abonnés.
Je m'abonne