Eco Austral

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral

Réunion

THOMAS OSMONT, ANIMATEUR DES ENTREPRENEURIALES : Il a montré que l’entrepreneuriat avait une grosse cote

Même si l’expérience a été de courte durée faute de modèle économique, les Entrepreneuriales, dont le chef d’orchestre était Thomas Osmont, ont rencontré un grand succès. L’entrepreneuriat, ça plaît et ça attire quand on sait le rendre « sexy ».

Nous sommes le 7 juin 2023, au Choka Bleu, bar-restaurant branché de la Saline-Les-Bains, côte ouest de La Réunion. C’est « la dernière séance » pour les Entrepreneuriales et sans conteste celle qui attire le plus de monde. Plus de 500 personnes se sont inscrites et sont venues à cet événement gratuit (seules les consommations sont payantes). Mais plus que le nombre, c’est la qualité et la mixité originales du public qui en font l’intérêt. Des jeunes et des beaucoup moins jeunes, des aspirants à la création d’entreprise, d’autres qui viennent de se lancer, des chefs d’entreprise bien connus sur la place, des curieux aussi. L’ambiance est particulièrement conviviale, on plaisante, on échange et on fait du réseautage autour d’un verre en attendant les intervenants de ce troisième Talk & Inspiration organisé depuis le lancement des Entrepreneuriales en octobre 2021. Quelque chose de très informel au départ, imaginé suite à une rencontre de Thomas Osmont avec Youshaa Ravate (gestionnaire de patrimoine), Jonathan Guéneau (expert-comptable) et Gautier Thierry (avocat d’affaires). Thomas Osmont vient d’arriver à La Réunion en mars 2021, où il développe son entreprise dans le digital et le marketing, et il a commencé à se constituer un carnet d’adresses grâce au réseau BNI. « Nous étions en période covid et ce n’était pas évident de tisser des liens, mais avec Youshaa, Jonathan et Gautier, le courant est très bien passé. Je leur ai proposé un projet que j’avais en tête depuis longtemps à Paris. Il s’agissait de fédérer et rassembler des entrepreneurs ayant une philosophie commune : partager, apprendre et lâcher prise. »

« Talk & Inspiration » au « Choka Bleu », à la Saline-Les-Bains. Le dernier événement a rassemblé plus de 500 personnes. ©Droits réservés

La formule Talk & Inspiration consiste à faire intervenir des entrepreneurs qui racontent leur parcours pendant 10 à 12 minutes. Ce peut-être aussi une personnalité qui a des choses à dire en lien avec les valeurs de l’entrepreneuriat ou encore un porteur de projet qui fait un pitch de quelques minutes. Le 7 juin 2023, on a pu entendre Yannick Berezaie (Isodom), Virginie Lepicard (Association Réutiliz), Grégory Mahé, ancien joueur de Rugby, champion de France et d’Europe, qui s’est relevé d’un AVC, Antoine Devasle (Crealise Indian Ocean) et Olivier Levy (Groupe L2D). Après cette partie « pédagogique » qui dure une petite heure, on passe à l’after-work animé par un DJ.

Thomas Osmont, expose sa définition de l’entrepreneuriat qui n’a rien de restrictive. « C’est agir pour le territoire », dit-il simplement. Ce qui explique qu’il ait fait intervenir des responsables d’association.

Les fondateurs des Entrepreneuriales, qui visaient au départ une soixantaine de personnes, ont dû faire face à une rapide montée en puissance, appuyée par les réseaux sociaux (avec jusqu’à 150 000 vues). En septembre 2022, ils se structurent sous la forme d’une association. Thomas Osmont y consacre bénévolement plus de la moitié de son temps. À la recherche d’un modèle économique qui viendrait de partenaires, il refuse de faire payer l’entrée aux événements. Des événements qui se sont diversifiés avec un tournoi de beach tennis et une formule « Interview et questions » faisant intervenir un entrepreneur pendant 30 minutes et le public pendant le même laps de temps, et des pitchs bien sûr. Mais le modèle économique ne sera pas au rendez-vous.